DOSSIER DE PRESSE

CLIQUEZ POUR TÉLÉCHARGER

DOSSIER DE PRESSE

CLIQUEZ POUR TÉLÉCHARGER

DOSSIER DE PRESSE

CLICQUEZ POUR TÉLÉCHARGER

HISTOIRE

Maison Chance, c’est avant tout une histoire d’amour. Celle d’une suissesse de 21 ans, voyageant à travers l’Asie, et d’un petit vietnamien de 12 ans gravement malade. En 1993, Aline Rebeaud, jeune peintre, arrive au hasard d’une visite dans un hôpital psychiatrique au sud du Vietnam.

Elle est tout de suite touchée par ce garçon enchaîné, reclus dans un coin, à qui on ne donne plus que quelques jours à vivre. Atteint de troubles au cœur, au foie et aux poumons, Thanh est dans un état déplorable. Face à cet enfant démuni, Aline Rebeaud ne peut rester de marbre. Elle l’emmène à l’hôpital et veille sur le garçon, jours et nuits, pendant trois mois. C’est ainsi que les patients et leurs proches la surnomment « Tim » – qui signifie « cœur » en vietnamien -, nom qu’elle porte à ce jour.

Ses allées et venues à l’hôpital l’ont amenée à croiser le chemin de nombreuses personnes handicapées, complètement exclues de la société et de leurs propres familles. Afin de les aider, Tim prolonge son séjour au Vietnam pour une durée indéterminée et loue un logement pour les accueillir sous son toit. Orphelins, enfants des rues et personnes handicapées trouvent refuge dans sa petite maison à Binh Tan, banlieue pauvre d’Ho Chi Minh Ville.

Tous forment alors une grande famille, avec pour mère, soeur ou amie cette jeune fille d’une vingtaine d’années, prête à tout pour leur venir en aide. Ce refuge est alors appelé “Maison Chance” par les habitants du quartier.

LIRE LA SUITE L'HISTOIRE

Si vous avez des questions ou besoin des informations du dossier de presse, veillez nous contacter par:


    CENTRER ENVOL

    Adresse: 19A đường số 1, Kp9, Quatier de Bình Hưng Hòa A, District de Bình Tân, HCM Ville, Vietnam
    vietnam@maison-chance.org